Lyon : Quand des policiers prennent les gendarmes pour des braqueurs

In All, Insolite by Franck

Des policiers et des gendarmes se sont retrouvés nez à nez à Lyon en marge d’une filature. Les premiers prenant les seconds pour des malfaiteurs, a-t-on appris mercredi de source proche du dossier confirmant une information de RTL.

Gendarmerie-Angouleme-930_scalewidth_460

C’est un défaut de communication entre les forces de l’ordre qui est à l’origine de ce quiproquo « rocambolesque » selon la source.

En surveillance le 3 décembre pour une affaire de vol à main armée dans un quartier réputé sensible de Lyon, situé en zone police, les militaires qui portaient des cagoules, ont éveillé les soupçons du voisinage.

Celui-ci a alors alerté les services de police qui n’étaient pas au courant de l’opération des gendarmes. Dépêchée sur place, un équipage de la brigade anti-criminalité (BAC) a procédé à l’interpellation de l’un des militaires pris pour un malfrat avant que l’officier de gendarmerie en charge du dispositif ne vienne mettre fin à la méprise.

L’incident clos, les militaires ont finalement pu procéder à l’interpellation de l’équipe de braqueurs.

Source: LePoint